Di?s que l’amour tourne au cauchemar : escroqueries sur les applications et les sites de rencontre web

Di?s que l’amour tourne au cauchemar : escroqueries sur les applications et les sites de rencontre web

Les escroqueries par l’intermediaire d’applications et de sites de rencontre Sur les forums seront votre phenomene qui fait de multiples victimes dans le monde entier.

deux exemples recents a travers la plani?te.

L’acceptation sans prejuges des services de rencontre sur internet, tels que les applications et sites de rencontre, reste un phenomene mondial. Suivant les informations de GlobalWebindex, en Amerique latine et dans la region Asie-Pacifique, le taux d’acceptation des applications et www.besthookupwebsites.org/fr/brazilcupid-review/ des e-boutiques de rencontre se situe entre 45 % et 46 %, tandis qu’aux Etats-Unis et en Europe, il se situe entre 28 % et 29%. Cependant, malgre la difference d’acceptation dans les plusieurs regions de l’univers, dans des pays comme des Etats-Unis, 30 % des usagers ages de 18 a 29 annees utilisent une application ou un site de rencontre. Paralli?lement i  cela, les previsions estiment que d’ici 2023, le nombre d’utilisateurs de blogs de rencontre dans le monde entier va etre De surcroi®t de 328 millions, dont 48,1 millions en Europe et 37,5 millions a toutes les Etats-Unis seulement.

Actuellement, environ 40 % des hommes celibataires ont utilise une application ou un site de rencontre lors du soir mois, en fonction de GlobalWebIndex. Notre realite reste qu’aujourd’hui depuis des douzaines d’applications de datation proposees. Plusieurs operent a l’echelle mondiale, tandis que d’autres ne travaillent que dans Divers pays ou paraissent bien simplement mieux acceptes. Mais sans aucun doute, deux des applications des plus populaires parmi la grande offre qui existe sont Tinder et Happn, qui enregistrent plus de 50 millions d’utilisateurs chacun.

Cependant, alors que la popularite des applications ou sites de recontre ne se dement pas a travers le globe, elles ont aussi un cote obscur. Les escroqueries et les autres tromperies qui se produisent a l’aide des services, un phenomene De surcroit et puis frequent qui fait de nombreuses victimes.

Modes multiples de tromperie

Correctement qu’il existe differents types d’escroqueries, dans la plupart des cas, nos criminels qui les commettent etudient le profil de leurs victimes et recueillent des renseignements personnels, comme leur activite professionnelle, un niveau de revenu ou leur mode de life. Ainsi, comme nous l’avons mentionne lorsque nous avons parle de surexposition a toutes les reseaux sociaux et a ses dangers, la mauvaise gestion de des renseignements personnels a l’ere numerique permet aux criminels de dresser 1 profil assez detaille de leur future victime.

L’une des modalites nos plus courantes est celle du fraudeur qui manipule emotionnellement sa victime pour qu’elle lui envoie de l’argent, des cadeaux ou des details personnels. Un nouvelle type commun de tromperie est la sextorsion, qui commence habituellement tel une relation normale entre deux individus qui commencent a se connaitre. Apres un temps certain, l’escroc essaie de deplacer la conversation a l’exterieur la plate-forme de rencontre, comme, entre autres, a WhatsApp. Ici, le criminel incitera la victime a lui faire parvenir des photos ou des videos intimes, et de lui faire du chantage. Le mois dernier, a toutes les Etats-Unis, la situation d’un homme victime d’une escroquerie de cette nature – ayant modus operandi similaire a celui signale dans un cas au Chili en 2018 – s’est deroule tel suit : apres avoir rencontre la personne dans un site de rencontre web et eu sa confiance, l’escroc a demande que des photos perso soient envoyees. Mal apres un envoi, la victime a recu un message d’un homme qui pretendait etre le pere d’un mineur et a menace de porter plainte contre lui pour avoir envoye des images intimes a 1 mineur, a moins que je ne lui envoie deux cartes prepayees de 300 dollars chacune. Notre victime, effrayee, a contacte la police et s’est fera dire que c’etait une escroquerie.

Un nouvelle type commun de tromperie reste connu sous le nom de catfhishing, qui reste defini comme une activite trompeuse dans laquelle un individu cree un faux profil i  propos des reseaux sociaux, les applications ou les pages pour accoster des autres. Cette tromperie est en mesure de avoir divers objectifs, qu’il s’agisse d’obtenir de l’argent, de compromettre la victime d’une nouvelle maniere ou juste de l’importunier.

Les escroqueries en ligne : 1 phenomene mondial

En Australie, entre autres, en 2018, 3 981 cas d’escroquerie au moyen de reseaux sociaux, d’applications ou de blogs Web ont ete signales, cela represente des pertes encore de 24 millions de dollars australiens; et a ce jour, en 2019, un peu de 349 cas de pertes equivalant a plus d’un million de dollars australiens ont ete signales, selon votre Australian Competition and Consumer Commission.

Au Royaume-Uni, le National Fraud Intelligence Office a revele qu’en 2017, chacune des trois heures, un cas de fraude dans le domaine des rencontres web etait signale. Des informations plus recentes sur la fraude par action ont revele qu’en 2018 environ 4 500 plaintes avaient ete deposees pour fraude online et que d’apres la BBC, 63 % des victimes etaient des jeunes filles. Dans la plupart des cas, des escrocs demandent a leurs victimes un transfert d’argent au mois qui suit leur rencontre par le biais d’une application, d’un reseau social ou d’un site de rencontre.

Leave a Reply